Membres |  English |  Liens |  Photos |  Accueil

L’Association canadienne de l’hélicoptère

 


 

    Nouvelles de l’ACH

     

     

    L’ACH accueille de nouveaux membres

     

    Nouveaux Membres Associés

     

    Air Covers Ltd.
    Wrexham, UK

     

    Equis Aviation Ltd.
    Calgary, AB

     

    LBC Capital

    Burlington, ON


    Magellan Aerospace Winnipeg, MN


    PowerTel Utilities Contractors Ltd.

    Whitefish, ON

     

    Rotortrade Services LLC
    N-D Ile Perrot, QC

     

     

    Nouveau Membre Exploitant

     

    Edmonton Regional Helicopters
    Edmonton, AB
    www.erhelicopters.com

     

    Frontline Helicopters Ltd.
    Williams Lake, BC
    www.frontlineaviation.ca

     

    Slave Lake Helicopters
    Slave Lake, AB
    www.slheli.com

     

    Vortex Helicorp Inc.
    St-Jean-de-Matha, Quebec
    www.vortexhelicorp.com

     

     

     

    Nouveau Membres Individuels

     

    Frederic J. Johnson

    Edmonton, AB

     

    Todd Johnson

    St. Albert, AB

     

     

     

     

    Message du président

    22 juin 2017

     

    L'atelier sur l'aptitude au vol révèle des messages clés

     

    L'atelier sur l'aptitude au vol organisé au début du mois a révélé quelques surprises pour plusieurs des participants. Cet atelier de deux jours, qui a été tenu à Gatineau, Québec, les 6 et 7 juin, fut une occasion intéressante d'apprendre sur la reconnaissance et sur le traitement de problèmes de santé courants dans la communauté de l'aviation, et sur ce que Transports Canada considère faire pour traiter ces problèmes. Apparemment, les pilotes commerciaux ne sont pas plus ou moins susceptibles que le grand public de souffrir de problèmes d'abus d'alcool ou de drogues, ou de dépression. Il est clair que le problème s'aggrave lorsqu'il n'est pas reconnu ou traité.

    Le programme comprenait une série de panels et des conférenciers qui ont discuté du problème et du traitement d'abus d'alcool et de drogues, ainsi que de la dépression et d'autres troubles psychologiques qui peuvent affecter la sécurité aérienne. L'atelier a porté sur la reconnaissance et le traitement de ces problèmes, plutôt que sur les sanctions. Nous avons entendu des présentations sur des programmes de tests anti-drogue faits au hasard, de tests justifiés, de tests de suivi et de tests préalables à l'emploi présentement utilisés. Les présentations particulièrement intéressantes ont porté sur les programmes d'aide aux employés offerts par d'importants transporteurs aériens (voilure fixe), ainsi que sur le counseling par les pairs. Nous avons aussi assisté à une présentation sur le rôle de Transports Canada dans ces programmes volontaires, et comment les membres d'équipages ayant des problèmes d'abus d'alcool et de drogues qui suivent volontairement des programmes de traitement sont souvent réintégrés au service en vol et suivis dans le cadre de programmes qui ont un taux de réussite de 95 pour cent.

    L'auditoire était aussi très intéressé par la manière dont Transports Canada prévoit traiter la légalisation prochaine de la marijuana au Canada. J'ai été surpris d'apprendre que le THC subsiste dans nos cellules adipeuses pendant quatre à six semaines et qu'en situations de stress (dans une urgence, par exemple), le THC accumulé dans ces cellules peut entrer dans le flux sanguin et diminuer les capacités du consommateur même s'il n'a pas consommé de marijuana depuis longtemps. Transports Canada a clairement indiqué que le gouvernement a une tolérance zéro à l'égard de substances qui peuvent diminuer vos capacités, mais en même temps, le ministère cherche des manières de mesurer des facultés affaiblies. Il était aussi clair que les effets de la marijuana sont différents chez les usagers occasionnels et chez les usagers habituels. Bien que Transports Canada n'ait pas parlé de ses plans au sujet de la marijuana, il y a eu des suggestions à l'effet que la consommation de marijuana devrait être interdite pour les pilotes qui serait appelés à voler dans les quatre à six semaines après la consommation de marijuana. Bien que le ministère soit moins définitif en ce qui concerne les tests de dépistage obligatoires (alcool et drogues), il a indiqué qu'il doit tenir d'autres consultations sur ce sujet avec la communauté de l'aviation commerciale.


     

    Transports Canada s'apprête toujours à publier sa réglementation proposée sur la gestion de la fatigue en juin

    22 juin 2017

     

    Transports Canada s'apprête toujours à publier son projet de réglementation sur la gestion de fatigue en juin 2017, mais le Conseil du Trésor doit encore approuver ce projet avant sa publication. Si Transports Canada ne reçoit pas l'approbation du Conseil du Trésor d'ici juin, la publication du règlement pourrait être reportée jusqu'à l'automne.

    Le Conseil du Trésor joue un rôle de surveillance au sein du gouvernement pour assurer l'intégrité du processus jusqu'à la publication, et se réserve le droit de poser des questions sur le processus qui est guidé par la Directive du Cabinet sur la gestion de la réglementation.


     

    Transports Canada prévoit effectuer une évaluation des risques en septembre sur la question de pilote vérificateur agréé (PVA)

    22 juin 2017

     

    Avec les prochaines vérifications en vol, les pilotes vérificateurs agréés peuvent s'attendre à une prolongation de leur autorité pendant que Transports Canada élabore une solution à plus long terme.



    L'ACH a reçu une foule d'appels de membres se plaignant des délais dans les vérifications en vol qui risquent d'arriver pendant la période occupée. L'extension de l'autorité des PVA n'est qu'une partie de la solution. L'ACH encourage Transports Canada à déléguer les vérifications en vol à des chefs pilotes sélectionnés dans les plus brefs délais. Le refus, par les pilotes vérificateurs de Transports Canada, d'effectuer des vols de contrôle à partir de l'arrière d'un aéronef, ou de s'assoir au commandes d'un aéronef avec lequel ils ne sont pas familiers, en plus de la nouvelle limite de quatre aéronefs pour les PVA et de la réticence de Transports Canada à déléguer de nouveaux PVA, sont tous des facteurs qui ont contribué au dilemme actuel de nombreux exploitants, dont certains doivent garder leurs aéronefs sur terre en attendant la disponibilité d'un PVA. L'ACH et des représentants d'exploitants choisis participeront à l'évaluation des risques à l'automne. Suivez les prochains numéros de ce bulletin pour plus d'infos sur ce sujet.


     

    Danny Sitnam de HeliJet : le dernier membre du Panthéon de l'aviation du Canada

    22 juin 2017

     

    Le Panthéon de l'aviation du Canada a accueilli quatre nouveaux membres, en plus du récipiendaire du prix d'excellence « Belt of Orion », à l'occasion de son 44e gala annuel tenu le 15 juin à l'aéroport international de Vancouver. L'ACH tient à féliciter Danny pour cet hommage.

    Entreront au Panthéon :
    • James Erroll Boyd, pilote de la Première Guerre mondiale et cofondateur des Air Scouts of Canada;
    • Robert John Deluce, cadre du domaine de l'aviation et fondateur de Porter Airlines;
    • Daniel A. Sitnam, cadre du domaine de l'aviation et fondateur d'Helijet Airways et de Pacific Heliport Services;
    • Rogers Eben Smith, pilote d'essai de la NASA et du Conseil national de recherches, ainsi que pilote de l'ARC.
    • Les Golden Hawks, équipe de voltige aérienne de l'Aviation royale canadienne, recevront le prix d'excellence « Belt of Orion »


     

    Transition à la navigation par satellite

    22 juin 2017

     

    NAV CANADA prévoit passer d'un système de navigation aérienne basé sur le système traditionnel NAVAID (NDB et VOR) à un système basé sur la navigation par satellite. Le syst&ème global de navigation par satellite (GNSS) sera la pierre angulaire de la nouvelle structure, ce qui fera que les systèmes NDB et VOR actuels seront redondants. NAV CANADA a entrepris une étude aéronautique pour examiner la désaffectation d'un certain nombre de systèmes NDB et VOR à l'appui du plan de transition à un système de navigation aérienne entièrement par satellite.

    Le plan actuel de NAV CANADA est de conserver un réseau NAVAID conventionnel suffisant pour permettre aux aéronefs de se poser dans un aéroport approprié ou de se réacheminer selon les directives du contrôleur aérien dans le cas très peu probable d'une défaillance du système de navigation par satellite.

    Vous trouverez, ci-joint, une liste des NAVAID proposés pour leur désaffectation dans chaque FIR dans le cadre du plan de modernisation du système de navigation aérienne. Le plan comprend aussi les procédures aux instruments qui seraient déclassées et celles qui resteraient en vigueur pour assurer un accès IFR aux aéroports.

    NAV CANADA nous a demandé de distribuer cet avis à nos membres et d'identifier leurs besoins et leurs questions relatives au retrait des services NDB et VOR qui ne sont pas requis pour la fourniture de services de navigation aérienne ou qui utiliseraient un réseau NAVAID dans le cas très peu probable d'une défaillance du système de navigation par satellite.

    La désaffectation de sites NAVAID prendra plusieurs années. Les sites qui seront désaffectés doivent être identifiés dès maintenant pour permettre le développement d'une stratégie de mise en œuvre bien conçue qui répondra aux besoins de transporteurs aériens et de contrôleurs aériens.

    Si vous avez des questions, n'hésitez à communiquer avec Brian Stockall :

    Brian K. Stockall
    Gestionnaire, Niveau de service et d'études aéronautiques
    NAV CANADA
    stockab@navcanada.ca
    Edmonton Area Control Centre
    4396 34 St E
    Edmonton International Airport, AB T9E 0V4
    T. 780-890-3024 C. 780-913-1005
    www.navcanada.c


     

    Vous éprouvez encore des difficultés aux passages frontaliers dans le cadre de l'ALENA?

    22 juin 2017

     

    En vue de la possibilité réelle que l'ALENA sera renégocié par le président Trump, les membres exploitants sont invités à communiquer avec fred.jones@h-a-c.ca pour faire part de tout problème avec l'ALENA ou avec les passages transfrontaliers dans le cadre d'opérations effectuées en vertu de l'ALENA aux États-Unis. On peut aussi rejoindre Fred au 613-884-1422.


     

    Les espaces d'exposition du congrès d'Ottawa s'en vont vite. Si vous voulez exposer, ne soyez pas déçus si les espaces sont tous vendus — réservez sans tarder !

    22 juin 2017

     

    Pour réserver un espace d'exposition, allez à http://www.h-a-c.ca/convention.html

    Pour l'aménagement de la salle d'exposition :

    http://www.h-a-c.ca/2017_floorplan.html

    Réservez votre chambre à l'hôtel d'accueil du congrès, le Westin Ottawa, ici :

    http://www.h-a-c.ca/HAC_2017_Conference_Host_Hotel.pdf


     

    Le programme des commandites du congrès 2017 est maintenant ouvert!

    22 juin 2017

     

    Profitez du programme de commandites pour mettre votre entreprise en évidence au congrès de l'ACH à Ottawa. Les possibilités de commandite conviennent à tous les budgets! LIRE PLUS


     

    Message du président

    8 juin 2017

     

    Soyez toujours préparés

    Il arrive parfois, quelle que soit votre altitude, que l'aéronef semble à peine bouger et que la glace n'en finit plus. Il y a quelques années, alors que je volais, à la mi-juillet, le long de la côte sud du détroit d'Hudson, j'ai été surpris par l'immensité de la glace fondante. Il était difficile de s'imaginer qu'il y aurait encore de la glace sur l'eau à cette période de l'année.

    Les flotteurs, les gilets de sauvetage, les combinaisons d'immersion, les trousses de survie et les canots de sauvetage nous préparent à la possibilité que nous nous retrouvions sur la glace ou dans l'eau. Certains d'entre-nous avons connu la situation très désagréable d'être échoué à la suite d'une urgence en vol, et d'autres ne l'ont pas encore connue. Ces bagages peuvent sembler encombrants lorsque vous vous préparez à vous envoler, et très incommodes pour une opération à faible probabilité d'incident, mais nous devrions tous éviter de prendre des raccourcis. Des opérations prolongées au-dessus de l'eau ou de bancs de glace flottante nécessitent des précautions particulières pour vous et vos passagers. Prenez le temps de breffer vos passagers sur la sortie en cas d'urgence, le gonflage de gilets de sauvetage à l'extérieur de l'aéronef, ainsi que les procédures de déploiement et le gonflage du canot de sauvetage. Et si l'aéronef est redressé dans l'eau, n'oubliez pas de récupérer votre ELT avant de quitter la cabine.


     

    Le président de l'ACH rencontre l'Office des transports du Canada pour discuter de la Phase II de son Initiative de modernisation de la réglementation

    8 juin 2017

     

    La semaine dernière, le président de l'ACH a rencontré des représentants de l'Office des transports du Canada (OTC) pour présenter certaines vues de l'industrie sur la manière dont l'OTC fait son travail. Parmi les points soulevés par l'ACH :

    • Le manque de transparence et l'absence de raisons données par l'OTC lorsque que des décisions sont prises sur la restructuration de la propriété des détenteurs canadiens de licences décernées par l'OTC.

    • L'OTC a invité les commentaires sur la pertinence des exigences obligatoires d'une assurance de responsabilité pour les passagers et le public établies dans la Loi, ainsi que sur les exigences de déclaration annuelle.

    • Est-ce qu'il y a des changements à la liste actuelle de services aériens exclus dans la Loi?

    Est-ce que les notes d'interprétation fournies à l'industrie sont utiles?

    • Dans quelles circonstances l'OTC devrait rendre publiques ses décisions sur le « contrôle de fait »? Quels seraient les avantages d'adopter une telle approche pour l'industrie, les demandeurs et les détenteurs d'une licence, et pour les Canadiens dans l'ensemble?

    • Comment les procédures de surveillance et d'application de la réglementation devraient-elles être mises à jour? Est-ce que les communications, les guides et les outils de l'OTC appuient le respect de ses décisions, de ses déterminations et de ses exigences réglementaires?

    L'ACH prévoit faire ses propres consultations sur ces sujets auprès d'un échantillon de membres exploitants directement, en vue de présenter une soumission écrite à l'OTC cet été.


     

    La dernière version du guide sur la gestion de la fatigue est disponible pour commentaires

    8 juin 2017

     

    Transports Canada s'apprête toujours à publier son avis d'intention de publier sa réglementation relative à la gestion de la fatigue dans la Partie I de la Gazette du Canada en juin. En même temps, le ministère prévoit publier trois circulaires d'information. Deux des circulaires (sous forme de projet) présentés ci-après visent à donner aux exploitants qui se dotent d'un système de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF) des conseils sur l'établissement de systèmes alternatifs répondant à la réglementation. La troisième circulaire d'information (sous forme de projet) est un guide sur l'application de la réglementation normative. Vos commentaires sur ces projets de réglementation sont les bienvenus. On peut consulter les dernières versions des circulaires (Indisponible en français) :

    FRMS Requirements

    Fatigue Risk Management


    Circular Prescriptive

    Prière de transmettre vos commentaires à fred.jones@h-a-c.ca


     

    Derek Seguin : Déchaîné

    8 juin 2017

     

    Ceux qui n'ont pas encore connu l'humour de Derek Seguin, vous allez bien rire si vous assistez au congrès de l'ACH cette année à Ottawa. Le congrès se déroulera du 9 au 11 novembre. Derek est surtout connu pour sa participation à l'émission d'improvisation hilarante The Debaters sur le réseau CBC. Derek nous régalera avec son humour perspicace après notre banquet de clôture du samedi au Centre Shaw d'Ottawa le 11 novembre. Derek donne toujours son meilleur. Apprêtez vous à rire et rire encore…

    Quelques clips de spectacles de Derek :

    https://www.youtube.com/watch?v=123_x7yHVL4&t=98s


    https://www.youtube.com/watch?v=80s6co1kc3Q&t=294s

    https://www.youtube.com/watch?v=YPPNaTCdEks&t=17s


     

    Les espaces d'exposition du congrès d'Ottawa s'en vont vite. Si vous voulez exposer, ne soyez pas déçus si les espaces sont tous vendus — réservez sans tarder !

    8 juin 2017

     

    Pour réserver un espace d'exposition, allez à http://www.h-a-c.ca/convention.html

    Pour l'aménagement de la salle d'exposition :

    http://www.h-a-c.ca/2017_floorplan.html

    Réservez votre chambre à l'hôtel d'accueil du congrès, le Westin Ottawa, ici :

    http://www.h-a-c.ca/HAC_2017_Conference_Host_Hotel.pdf


     

    Le programme des commandites du congrès 2017 est maintenant ouvert!

    8 juin 2017

     

    Profitez du programme de commandites pour mettre votre entreprise en évidence au congrès de l'ACH à Ottawa. Les possibilités de commandite conviennent à tous les budgets! LIRE PLUS


     

    Nouveau site exclusif aux membres de l'ACH : « Moncomité »

    8 juin 2017

     

    Ce nouveau site, qui est déjà en marche, vise à créer une communauté virtuelle d'exploitants et de membres de comités qui ne seraient autrement pas en contact de façons régulière. Ce site, qui vous permet de présenter des documents et des questions, a été conçu pour accroître les communications entre membres et associés, et pour faciliter les réunions de comités entre congrès. Ce site remplace le site « Sharepoint » et est beaucoup plus facile à utiliser. Les documents que vous avez déjà affichés ont été transférés sur le nouveau site, incluant les « meilleures pratiques ». Les modèles d'ententes d'embauche de l'ACH sont maintenant affichées dans la section du comité des RH de notre site.

    Tous les représentants d'entreprises ont été préinscrits pour accéder au site MONCOMITé. Il suffit maintenant d'activer votre inscription pour participer. Tous les membres inscrits auraient dû recevoir une invitation courriel de « Mycommittee » contenant un lien pour activer votre inscription et créer votre mot de passe. Si vous n'avez pas reçu cette communication, vérifiez votre courrier poubelle ou communiquez avec Barb Priestley. Si vous désirez ajouter des membres de votre personnel pour accéder au site, écrivez à Barb Priestley avec les noms, les titres et les adresses courriel des personnes que vous voulez ajouter. à noter que toues les adresses courriel doivent contenir le nom de l'entreprise.


     

    L'ACH accepte maintenant les candidatures pour les Prix de la sécurité de l'ACH dans les catégories pilote et TEA.

    8 juin 2017

     

    Tous les récipiendaires seront mentionnés au gala des Prix qui sera tenu le samedi, 11 novembre 2017. Les certificats seront postés aux entreprises qui ont posé des candidatures après le congrès.

    Pour les formulaires de mise en candidature, allez à http://multibriefs.com/briefs/hac/2016SafetyAwardNominationFormFr.doc

    Critères de mise en candidature :


    Un pilote peut être admissible à un prix pour des périodes de 5000 heures de vol sans accident ou infraction. Les heures de vol accumulées en service militaire sont admissibles, mais la majorité des heures de vol doivent avoir été en service civil. Dans la détermination de l'admissibilité, le pilote ne doit pas avoir été un facteur dans la cause d'un accident. Un pilote peut être proposé comme candidat au prix par le chef pilote de son entreprise ou par une personne dans un poste équivalent. Les certificats seront émis en incréments de 5000 heures.

    Un technicien d'entretien d'aéronefs (TEA) peut aussi être admissible à un prix pour une période de 5 ans sans infraction au cours de laquelle il n'a pas été un facteur dans la cause d'un accident. Des heures de vol accumulées en service militaire sont admissibles, mais la majorité des heures de vol doivent avoir été en service civil. La candidature d'un TEA ne peut être présentée que par le directeur de l'entretien de l'entreprise membre ou par une personne dans un poste équivalent. Les certificats seront émis en incréments de 5 ans.

    Pour les besoins de la détermination de l'admissibilité, un accident est défini comme suit : (a) une personne décède ou subit une blessure grave du fait d'être à bord de l'aéronef, en contact direct avec un élément de l'aéronef ou son contenu; (b) l'aéronef subit une rupture structurelle ou des dommages qui en altèrent sa caractéristique de résistance structurelle, ses caractéristiques de performance ou de vol et qui devraient normalement nécessiter une réparation majeure ou le remplacement de tout élément endommagé; ou (c) l'aéronef est porté disparu ou inaccessible. Pour les besoins de la détermination de l'admissibilité, une violation est définie comme une constatation d'infraction ou de culpabilité en rapport avec l'opération ou l'entretien d'un aéronef pour un délit criminel ou une contravention au Règlement de l'aviation canadien (RAC).

    Veuillez soumettre vos candidatures à :

    L'Association canadienne de l'hélicoptère Prix de la sécurité
    2210. promenade Prince of Wales Drive, bureau 502, Nepean, Ontario K2E 6Z9
    Fax : (613) 369-5097
    Barb.priestley@h-a-c.ca


     

    Message du président

    25 mai 2017

     

    Votre participation aux efforts de représentation de l'ACH sur la question de la gestion de la fatigue est critique

     

    Pour commencer, je remercie tous les membres qui ont répondu à notre récent appel à l'action. Vos démarches auprès de vos députés, de vos clients et des collectivités que vous desservez ont un effet positif. Vos efforts contribuent à les sensibiliser sur les implications de la nouvelle réglementation proposée et sur son effet sur les coûts et le niveau des services que vous serez en mesure d'offrir si cette réglementation est adoptée dans sa forme actuelle. Il pourrait être utile de parler avec vos clients d'une opération « type » comparant la situation actuelle avec la situation qui prévaudra avec la nouvelle réglementation. Par exemple:

    La réglementation proposée prévoit cinq jours de congé consécutifs tous les 28 jours, ce qui ferait qu'un pilote ne pourra voler qu'un maximum de 23 jours consécutifs (pas de service en début de journée ou en fin de journée, et pas de service en vol pendant plus de 12 heures). Prenons l'exemple d'un pilote doit prendre une journée pour se rendre au site des travaux et d'en revenir, pour un maximum de maximum 21 jours productifs de 12 heures. Avec une limite de temps de vol de 112 heures en 21 jours, le pilote ne pourra voler que 5,3 heures en moyenne par jour à chaque tour, avec un maximum de 10 heures par jour. Si, par exemple, une période de service en vol débute à 7 h, le pilote doit cesser de voler à 17 h pour éviter de gruger du temps des périodes de service en vol suivantes. La combinaison de la limite cumulative des temps de service en vol et de la moyenne quotidienne maximale de temps de vol nécessiterait deux pilotes sur le terrain, dans des circonstances où le client aurait besoin de plus de 5,3 heures de vol par jour ou des temps de vol régulièrement plus longs. Cette situation se traduirait par des coûts d'équipage plus élevés et par des rotations d'équipages beaucoup plus fréquents dans un segment de l'industrie où la question de la fatigue est déjà bien gérée.

    Si vous n'avez pas encore communiqué avec votre député ou avec vos clients, n'hésitez pas à communiquer avec l'ACH pour plus détails sur notre appel à l'action. écrivez à fred.jones@h-a-c.ca


     

    Le ministre Garneau dépose le projet de loi C-49 — Loi sur la modernisation des transports

    25 mai 2017

     

    Le 17 mai, le ministre a déposé le projet de la Loi sur la modernisation des transports. Ce projet de loi (C- 49) modifiera la Loi sur les transports au Canada qui comprend des dispositions qui proposent entre autres de libéraliser les investissements étrangers dans les transporteurs aériens canadiens.

    Le ministre a indiqué que ce qui suit :

    • Hausse de la limite de propriété étrangère de transporteurs aériens canadiens de 25 % à 49 %, tout en maintenant la limite de 25 % pour les services aériens spécialisés

    • Aucun investisseur individuel étranger ou groupe de transporteurs aériens étrangers ne pourra détenir plus de 25 % des droits de vote

    L'ACH et d'autres ont dit que le maintien de la limite de propriété étrangère de 25 % pour les services aériens spécialisés donnera une certaine protection aux exploitants de services d'hélicoptère canadiens qui offrent ensemble tous les services RAC 703 et RAC 702. Cependant, l'ACH et d'autres parties intéressées s'inquiètent du fait que la limite de propriété étrangère pourrait être contournée.

    Le ministre Garneau dit que les changements :

    • Appuieront le développement de nouveaux services tout en augmentant la concurrence sur le marché canadien, ce qui se traduira par une réduction des prix pour les voyageurs canadiens.

    • Offriront aux transporteurs aériens canadiens un accès à des capitaux en encourageront une concurrence accrue dans le secteur aérien.

    • Donneront aux voyageurs plus de choix et d'options à de meilleurs prix.

    On peut lire le texte intégral (en anglais) du projet de loi C-49 à :

    http://www.parl.ca/LegisInfo/BillDetails.aspx?billId=8945674&Language=F


     

    L'ACH donne une présentation au congrès du printemps de Helicat Canada à Penticton

    25 mai 2017

     

    À la suite de l'augmentation des activités héliski l'hiver dernier et d'une augmentation des incidents liés à l'héliski, le président de l'ACH a été invité à donner une présentation aux membres d'Helicat Canada sur la sécurité des opérations d'hélicoptères et sur les projets en cours pour améliorer la sécurité de notre industrie.

    Helicat Canada a entrepris un projet d'examen de l'historique de sécurité des activités héliski et de Helicat, avec l'objectif de faire des recommandations pour améliorer la sécurité de ces activités par le biais de leur association.


     

    Des changements prochains sur l'utilisation d'enregistrements audio et vidéo dans l'industrie de l'aviation

    25 mai 2017

     

    Le 16 mai, le ministre des Transports a déposé à la Chambre des communes un projet de loi intitulé « Loi sur la modernisation des transports ». Ce projet de loi propose certaines modifications à la Loi sur la sécurité ferroviaire (LSF) et à la Loi sur le Bureau canadien d'enquête sur les accidents de transport et de la sécurité des transports (Loi sur le BCEATST). L'une des dispositions clés de cette nouvelle loi concerne les enregistreurs audio-vidéo de locomotive (EAVL).

    Les modifications proposées à la LSF prévoient l'installation obligatoire des EAVL à bord de locomotives, précisent les fins auxquelles pourront servir les enregistrements et confèrent à Transport Canada (TC) le pouvoir d'établir des règlements sur l'utilisation des EAVL.

    Les modifications proposées à la Loi sur le BCEATST élimineront les obstacles législatifs actuels qui font en sorte que seul le BST est autorisé à utiliser les enregistrements audio et vidéo de bord, et ouvrent la voie à l'utilisation de ces enregistrements à des fins de gestion proactive de la sécurité que la LSF permet tout particulièrement. Les enregistrements de bord demeureront toutefois protégés en vertu de la Loi sur le BCEATST afin d'assurer la protection de la vie privée des travailleurs.

    L'accroissement de l'utilisation des enregistrements de bord ne peut être autorisé qu'en modifiant la LSF et la Loi sur le BCEATST. En outre, Transports Canada doit élaborer de nouveaux règlements à cette fin. De façon similaire, l'accroissement de l'utilisation des enregistrements de bord dans les secteurs du transport aérien, maritime et par pipeline exige que la législation et les règlements relatifs à ces différents secteurs soient modifiés. Actuellement, il n'existe aucun projet visant à modifier les lois relatives aux autres modes de transport. Pour Transports Canada et le BST, la priorité est l'installation des EAVL.

    D'ici peu, l'ACH recevra un breffage sur l'impact des modifications proposées sur l'industrie de l'aviation.


     

    Des membres s'inquiètent du fait que les délais de vérifications ACP et PPC prennent des proportions de crise

    25 mai 2017

     

    Des membres ont communiqué avec l'ACH pour dire que plusieurs inspecteurs de Transports Canada refusent de faire des vols ACP et PPC à l'arrière de l'aéronef, mais qu'ils ne sont pas qualifiés pour être aux commandes. Ce qui complique la chose, Transports Canada a limité le nombre d'aéronefs pour lesquels un ACP peut être qualifié, ce qui semble aussi empêcher de nouveaux ACP à recevoir une nouvelle autorité déléguée. Ce problème est particulièrement évident pour plusieurs types d'aéronefs qui ne sont pas couramment utilisés au Canada, comme le Bell 430 et l'AW Koala.

    Transports Canada a récemment suggéré que les exploitants devraient qualifier leurs équipages à l'aide de simulateurs de vol (souvent offerts aux états-Unis seulement), plutôt qu'en conditions réelles – à un coût beaucoup plus élevé pour l'exploitant. Cette exigence a imposé un important fardeau financier aux petits exploitants, faisant qu'ils ne reçoivent plus les ACP ou PPC en temps opportun ou d'une manière rentable pour leurs opérations. Si vous avez connu ce problème, communiquez avec fred.jones@h-a-c.ca.

    L'ACH prépare une soumission pour exprimer les frustrations de ses membres sur cet important sujet, et fera un suivi auprès des hauts fonctionnaires de Transports Canada cette semaine.


     

    Message du président

    11 mai 2017

     

    Appel à l'action

     

    Aujourd'hui, vous avez reçu un « appel à l'action » de votre association qui fait partie d'une coalition de neuf associations de tous les coins du pays qui ont uni leurs forces pour s'opposer au remaniement proposé de la réglementation relative à la gestion de la fatigue par Transports Canada. L'ACH et les huit autres associations considèrent que la nouvelle réglementation proposée n'améliorera pas la sécurité, mais qu'elle grèvera plutôt notre industrie avec de nouveaux règlements compliqués et encombrants qui visent essentiellement à répondre aux demandes des syndicats des grandes compagnies aériennes du Canada. Pour ceux d'entre vous qui sont consolés par le fait que cette nouvelle réglementation n'entrera en vigueur dans notre industrie que dans quatre ou cinq ans, oubliez ça. Si les syndicats obtiennent ce qu'ils veulent, ces règlements entreront en vigueur dans deux ans, c'est-à-dire lorsque le règlement RAC 705 entrera en vigueur. En effet, les syndicats demandent maintenant au ministre des Transports d'accélérer la mise en application de la nouvelle réglementation pour les exploitants RAC 703 et 704, et d'inviter les membres du public à signer une pétition qui, entre autres, « accordera aux pilotes et aux passagers de toutes les tailles d'aéronefs, qu'ils transportent des passagers ou des marchandises, les mêmes limites de protection en matière de fatigue et les faire entrer en vigueur en même temps. » La nouvelle réglementation proposée a été publiée sous forme d'avis d'intention dans la Partie I de la Gazette du Canada le 25 mars 2017, que l'on peut consulter en français à http://www.gazette.gc.ca/rp-pr/p1/2017/2017-03-25/html/notice-avis-fra.php.

    Nous prévoyons que la version de la Partie I de la Gazette de la réglementation sera publiée pour commentaires au mois de juin, et Transports Canada a indiqué qu'il prévoit publier la version finale de la nouvelle réglementation dans la Partie II de la Gazette d'ici la fin de l'année civile, et qu'elle sera mise en application un an plus tard pour les exploitants RAC 705 et trois ans après pour les exploitants RAC 703 et 704.

    Si vous n'êtes pas membre de l'association – et vous devriez l'être – joignez-nous dans l'opposition à cette nouvelle réglementation oppressive en adhérant à l'ACH à http://h-a-c.ca/join_now.html. Si vous êtes déjà membre, nous vous en remercions et nous vous demandons de vous joindre à d'autres membres exploitants en répondant à notre appel à l'action !

     


     

    L'Office des transports du Canada entreprend la Phase II de son Initiative de modernisation de la réglementation

    11 mai 2017

     

    L'OTC a entrepris la Phase II de son Initiative de modernisation de la réglementation (IMR). L'ACH a bien accueilli l'occasion de participer à ce processus, particulièrement puisque l'une de nos revendications de longue date concerne le mode de détermination de « contrôle de fait » et la transparence – ou le manque de transparence - des décisions de l'OTC. L'OTC a récemment indiqué : « Puisque le gouvernement du Canada a annoncé récemment une hausse prévue des plafonds de propriété étrangère, il importe encore davantage d'utiliser un ensemble de critères et d'étapes logiques et prévisibles pour faire les déterminations relatives au contrôle de fait. Pour y parvenir, l'Office examinera les approches adoptées par d'autres juridictions et accroîtra la transparence des déterminations. » L'ACH applaudit le travail du gouvernement sur ce sujet. Pour plus de détails sur la Phase II, visitez : https://www.otc-cta.gc.ca/fra/contenu/loffice-des-transports-du-canada-lance-une-consultation-sur-le-transport-aerien-phase-2-de-son-initiative-de-modernisation-de-la-reglementation

    L'ACH invite les commentaires de ses membres exploitants sur ce sujet d'ici le 20 mai. Les commentaires reçus seront incorporés dans la soumission de l'ACH.


     

    Les espaces d'exposition au congrès 2017 de l'ACH sont disponibles, mais ils s'en vont VITE

    11 mai 2017

     

    Ne tardez pas à réserver votre espace d'exposition au congrès de l'ACH qui se déroulera du 9 au 11 novembre 2017 au Westin Ottawa! Pour voir l'aménagement de la salle d'exposition, cliquez ici http://h-a-c.ca/2017_floorplan.html


     

    L'hôtel Westin Ottawa accepte maintenant les réservations pour le congrès de l'ACH — du 9 au 11 novembre 2017

    11 mai 2017

     

    Ne tardez à faire vos réservations. Pour plus d'information, allez à http://h-a-c.ca/HAC_2017_Conference_Host_Hotel.pdf. Surveillez aussi la page du congrès 2017 de l'ACH pour toute nouvelle information à http://h-a-c.ca/convention.html


     

    L'ACH présente sa soumission écrite sur les documents indicatifs sur les SGRF

    11 mai 2017

     

    L'ACH a récemment présenté une soumission écrite sur le contenu des documents indicatifs sur les systèmes de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF) – sachant que nous ne sommes pas d'accord avec le contenu des règlements sur lesquels ces documents sont fondés. Et comme Transports Canada n'arrive pas régler le problème de l'application de la réglementation relative à la gestion de la fatigue aux petits exploitants, le ministère a préparé ces documents indicatifs qui ne conviennent qu'aux grandes compagnies aériennes qui exploitent des aéronefs à voilure fixe.

    LIRE la soumission

    Nous remercions tous nos membres qui ont offerts leurs commentaires sur les documents indicatifs sur les SGRF!


     

    Message du président

    27 avril 2017

     

    Nouveau format pour le congrès 2017 de l'ACH à Ottawa

     

    L'ACH a apporté quelques changements à son congrès 2017 à Ottawa. Le congrès se déroulera du 9 au 11 novembre (du jeudi au samedi), avec le dîner de clôture le 11 novembre au centre des congrès Shaw. Le 11 novembre, le congrès sera interrompu quelque temps pour permettre aux délégués d'assister à la cérémonie du jour du Souvenir au Monument commémoratif de guerre, à deux rues du Westin. Le salon professionnel, qui sera tenu du 9 au 11 novembre, offrira plein d'occasions de réseautage! Cette année marque aussi le 150e anniversaire du Canada et le 100e anniversaire de la bataille de Vimy, des événements à ne pas manquer!

    La journée des comités de l'ACH aura lieu le 9 novembre, tandis que le 10 novembre sera dédié à la sécurité dans l'industrie canadienne de l'hélicoptère. Suivez les prochains numéros de ce bulletin pour la liste complète des conférenciers, des ateliers et des séances éducationnelles. Cette année, en réponse aux commentaires que nous avons reçus de l'enquête de l'an dernier, nous avons invité Transports Canada à participer à nos discussions sur la sécurité. Si vous avez des suggestions de conférenciers ou de sujets de discussion, n'hésitez pas à les transmettre à fred.jones@h-a-c.ca.


     

    Réunion des techniciens d'entretien d'aéronefs du collège Canadore

    27 avril 2017

     

    Le collège Canadore organise une réunion de la promotion 1980 des techniciens d'entretien d'aéronefs. Cette réunion se déroulera juste avant le congrès annuel de l'ACH à Ottawa. La réunion du collège sera tenue à Dorval, Québec, avec une soirée (et dîner) le 8 novembre où les anciens pourront renouer et discuter des 37 dernières années ! Le lendemain, soit le 9 novembre, les participants se rendront à Ottawa pour assister au congrès annuel de l'ACH.

    Les diplômés en entretien d'aéronefs du collège Canadore qui voudraient assister à cette réunion sont priés de communiquer avec Steve Haws à : Stevehaws@adjustersssa.ca, ou au 705-498-3704.


     

    La FAA déclare qu'elle ne reportera pas la date de mise en application du réseau ADS-B

    27 avril 2017

     

    étrangères doivent se conformer à cette exigence pour avoir accès aux espaces aériens concernés. La FAA ne reportera pas la date de mise en application de ce règlement puisque le réseau ADS-B est un élément critique et fondamental du programme NextGen des Etats-Unis. Pour plus d'information, visitez https:/www.faa.gov/nextgen/programs/adsb/.

    Talking Points and Background

    Info16003

    Exemption 12555


     

    L'ACH a le plaisir d'annoncer que Derek Seguin de l'émission The Debaters du réseau CBC sera le conférencier/humoriste au dîner du congrès 2017 de l'ACH à Ottawa qui se déroulera du 9 au 11 novembre 2017

    27 avril 2017

     

    L'ACH est ravie d'accueillir Derek qui divertira nos délégués à Ottawa le samedi soir. Tous ceux qui écoutent l'émission The Debaters connaissent bien Derek. Le soir du 11 novembre, le dîner sera tenu au centre des congrès Shaw, à quelques pas du Westin Ottawa, qui est l'hôtel d'accueil du congrès 2017 de l'ACH.

    Écoutez Derek à l'émission The Debaters

    ou Visionnez un clip vidéo de son humour au Festival du rire de Winnipeg


     

    Les exploitants sont invités à commenter la version provisoire du guide du Système de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF)

    27 avril 2017

     

    Nous avons été avisés que Transports Canada prévoit publier le guide SGRF et le matériel afférent dans la Partie I de la Gazette du Canada en même temps que la publication des règlements prescriptifs et de la réglementation SGRF. à la suite d'une demande de commentaires antérieure, l'ACH n'a reçu que peu de réponses de ses membres. C'est pourquoi nous vous prions de porter une attention particulière au guide SGRF et de nous donner vos commentaires sur les modifications possibles en vue de les adapter à l'industrie de l'hélicoptère. L'ACH considère que dans sa forme actuelle, le guide SGRF ne s'applique pas du tout aux exploitants de services d'hélicoptère au Canada. C'est pourquoi Transports Canada a demandé quels changements devraient être apportés pour simplifier le guide et le rendre plus pertinent pour les petits exploitants. Nous vous demandons donc de fournir vos commentaires (un style télégraphique est tout à fait acceptable) à fred.jones@h-a-c.ca d'ici le 1er mai 2017.

    Latest DRAFT Regulation

    Latest DRAFT FRMS Guidance Material

    Latest Prescriptive Guidance Material


     

    Réservez vos chambres d'hôtel pour le congrès dès maintenant pour éviter de vous retrouver dans un motel à puces

    27 avril 2017

     

    Le Westin Ottawa, qui est l'hôtel d'accueil du congrès 2017 de l'ACH, accepte maintenant les réservations pour le congrès

    LIRE PLUS


     

    L'ACH lance un nouveau site pour les comités de l'ACH

    27 avril 2017

     

    D'ici peu, l'ACH communiquera avec les représentants de tous les exploitants et associés pour identifier les personnes qui voudraient siéger aux comités de l'ACH. L'an dernier, l'ACH a fermé le site SharePoint pour ses comités afin de mettre à jour la plate-forme pour faciliter les délibérations des comités. Pour plus d'information, visitez le site de l'ACH à http://h-a-c.ca/committee_access.html


     

    Message du président

    L'ACH donne une présentation au CPTIC

    13 avril 2017

     

    Le 4 avril, le président de l'ACH a comparu devant le Comité permanent des transports, de l'infrastructure et des collectivités (CPTIC) dont les délibérations portent sur la sécurité de l'aviation. On peut consulter la soumission écrite de l'ACH ici. The English link should be in the English Version and the French link in the French version, please). Pour consulter les délibérations complètes du 4 avril, cliquez ici. Le comité consacre beaucoup de temps à la question de la fatigue des pilotes, et cette question était au centre de la soumission de l'ACH. Il est intéressant de noter que le Bureau de la sécurité des transports (BST) étudie aussi la question de la fatigue. La présidente du BST, Kathy Fox, a entre autres dit que depuis l'an 2000, il y a eu cinq ou six incidents ou accidents dans l'aviation commerciale où la fatigue était un « facteur ». Cette déclaration de la BST est particulièrement intéressante puisque la fatigue pourrait être un « facteur » même s'il n'est aucunement relié à l'application de la réglementation actuelle. La fatigue peut être causée par un bébé qui pleure la nuit, par l'insomnie, un deuxième emploi ou une longue soirée en ville avant de piloter, par exemple. Ainsi, dans sa soumission, l'ACH a insisté sur le fait que des dispositions de la nouvelle réglementation proposée par Transports Canada ne sont pas proportionnelles au risque que la fatigue représente actuellement dans la communauté canadienne de l'aviation commerciale. Des règlements mal pensés ou qui imposent des mesures disproportionnées par rapport au risque ne font que suffoquer le secteur de l'aviation et peuvent même réduire la sécurité. L'ACH a demandé au CPTIC de recommander que le ministre des Transports prenne une pause pour réévaluer la réglementation proposée sur ce sujet une fois que les recommandations du CPTIC auront été déposées.


     

    L'ACH et ses membres sont attristés l'annonce du décès de Barry Aylward de Kitchener Aero Avionics Limited

    13 avril 2017

     

    Barry et Kitchener Aero sont bien connus de l'ACH, de ses membres et de ses associés. C'est avec une grande tristesse que nous soulignons ici son décès. Nos pensées sont de tout cœur avec sa famille et ses nombreux autres amis. Pour son avis de décès et les détails relatifs à sa Célébration de vie qui aura lieu le 22 avril, cliquez ici et ici


     

    La réception du printemps de l'ACH à Winnipeg — un grand succès!

    13 avril 2017

     

    Le 6 avril, environ 70 personnes représentant des exploitants et des associés se sont réunies à l'hôtel Fort Garry pour la réception du printemps de l'ACH. L'ACH tient à remercier particulièrement StandardAero pour d'avoir commandité cet événement et organisé une visite de ses installations à Winnipeg.

     





     


     

    Le conseil d'administration de l'AHC étudie les résultats du sondage sur les lieux et les dates de son congrès

    13 avril 2017

     


    Lors de sa réunion du 6 avril, le conseil d'administration de l'HAC a étudié les résultats d'un récent sondage auprès des exploitants et des associés sur les lieux et les dates de ses prochains congrès.

    Les membres et les associés étaient tous deux en faveur de tenir le congrès à une date autre que le jour du Souvenir, mais ils étaient quelque peu en désaccord quant à la tenue du congrès durant la semaine au lieu de notre format traditionnel du vendredi au dimanche. Les exploitants étaient légèrement en faveur du format actuel, tandis que les associés ont indiqué leur préférence pour la semaine.

    Les exploitants et les associés étaient également divisés entre l'option ouest-ouest-est (soit Vancouver, Calgary ou Edmonton et Ottawa ou Montréal ou Québec) et l'option Vancouver-Vancouver-est. Tout cela pour dire que le lieu du congrès 2019 n'a pas été décidé mais que la décision sera prise prochainement. Suivez ce bulletin pour plus d'information.


     

    Les délibérations du conseil d'administration de l'ACH du 6 avril à Winnipeg

    13 avril 2017

     

    Le conseil d'administration de l'ACH s'est réuni le 6 avril pour discuter d'une diversité de sujets, notamment :

    1. Considération des états financiers mensuels de l'ACH les plus récents;
    2. Examen des résultats du sondage sur les lieux et le calendrier du congrès de l'ACH
    3. Discussion sur les dates et des lieux du congrès de 2019 4. Discussion sur les démarches de l'ACH relatives aux temps de vol et de service en vol


     

    Avez-vous déjà pensé présenter votre candidature pour le conseil d'administration de l'ACH?

    13 avril 2017

     

    Au congrès d'Ottawa de cette année, six des neuf postes d'administrateur de l'ACH (quatre exploitants et deux associés) devront été comblés par vote. Deux des administrateurs exploitants ne pourront pas se représenter en raison des limites de mandat précisées dans nos statuts. D'ici l'assemblée générale annuelle, l'ACH distribuera le formulaire de mise en candidature ainsi qu'une description du processus de mise en candidature et d'élection pour les administrateurs exploitants et associés. Si vous considérez vous présenter aux élections ou si vous avez des questions sur les fonctions des membres du conseil, n'hésitez pas à communiquer avec Fred Jones au (613) 884-1422 ou par courriel à fred.jones@h-a-c.ca.


     

    Les espaces d'exposition au salon 2017 de l'ACH à Ottawa partent vite

    13 avril 2017

     

    Les entreprises intéressées à exposer au salon 2017 de l'ACH à Ottawa sont priées de communiquer avec barb.priestley@h-a-c.ca sans tarder. Pour plus d'information sur notre le congrès-exposition d'Ottawa, visitez notre page du congrès à http://www.h-a-c.ca/convention.html.



    Message du président

    30 mars 2017

     

    Transports Canada publie un avis d'intention sur la gestion de la fatigue



    Vendredi dernier, Aaron McCrorie, directeur général de l'aviation civile de Transports Canada, a tenu une réunion à Ottawa pour informer les parties intéressées que le ministère avait publié un avis d'intention dans la Partie I de la Gazette du Canada et à http://www.gazette.gc.ca/rp-pr/p1/2017/2017-03-25/html/notice-avis-fra.php. La dernière version de la réglementation relative à la gestion de la fatigue est une version « très mûre » de la réglementation sur les temps de vol et de service en vol et du Système de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF). Transports Canada prévoit publier un projet final de la réglementation pour commentaires dans la Partie I de la Gazette du Canada « avant l'été ». M. McCrorie a dit que le ministère recevrait les commentaires sur l'avis d'intention mais qu'il ne répondrait qu'avec un accusé de réception. Il n'est pas clair dans quelle mesure la version publiée dans la Partie I de la Gazette aura évolué en réponse aux commentaires reçus sur l'avis d'intention. Les associations intéressées se sont réunies vendredi dernier pour examiner l'avis d'intention en vue d'identifier les changements depuis la version initiale de janvier, et de déterminer nos prochaines étapes. Nous vous tiendrons informés de notre stratégie avec tout nouveau développement sur le sujet.


     

    Le ministre Garneau émet un arr#234;té d'urgence sur les drones

    30 mars 2017

     

    Le 16 mars, le ministre Garneau a fait une déclaration sur l'utilisation de drones récréatifs. Soyez avisés que l'Arrêté d'urgence visant l'utilisation des modèles réduits d'aéronefs est maintenant en vigueur.

    Des renseignements supplémentaires sur l'utilisation de drones de manière sécuritaire et légale sont disponibles à https://www.tc.gc.ca/eng/civilaviation/opssvs/flying-drone-safely-legally.html#legal et en français à https://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/opssvs/utiliser-drone-facon-securitaire-legale.html

    L'ACH applaudit cette mesure du ministre pour contrôler l'utilisation de drones récréatifs dans des circonstances où ils peuvent présenter un risque pour les opérations d'aéronefs pilotés.


     

    La réception du printemps 2017 de l'ACH, commanditée par StandardAero, sera tenue à Winnipeg le 6 avril — Bienvenue à tous!

    30 mars 2017

     

    L'ACH tiendra sa réception du printemps annuelle à Winnipeg le 6 avril de 17 h à 19 h à l'hôtel Fort Garry. La réception est généreusement commanditée par StandardAero qui a aussi gracieusement organisé une visite de ses installations de Winnipeg le matin du 7 avril. Pour cette visite, les autocars quitteront l'hôtel à 8 h 30 et les participants qui doivent prendre l'avion seront amenés à l'aéroport après la visite, soit à 11 h. Veuillez confirmer votre présence à barb.priestley@h-a-c.ca. Tous les exploitants et fournisseurs sont cordialement invités à assister à la réception et à la visite!

    LIRE PLUS


     

    Forum sur l'exploitation et le développement d'hélicoptères, les 8 et 9 juin, Beijing, Chine

    30 mars 2017

     

    Le Comité général de l'aviation de la Chine organise une conférence à Beijing les 8 et 9 juin. Cette conférence peut présenter une occasion pour les exploitants et les fournisseurs canadiens d'explorer le potentiel commercial du marché chinois croissant.

    LIRE PLUS


     

    L'ACH accepte maintenant les réservations d'espaces d'exposition à son congrès 2017

    30 mars 2017

     

    L'ACH accepte maintenant les demandes d'espaces d'exposition à son congrès 2017 à Ottawa! Ne tardez pas à réserver votre espace. La dernière fois que nous étions à Ottawa, tous les espaces avaient déjà été vendus en mars!

    22e congrès-exposition de l'ACH
    Du 9 au 11 novembre 2017
    Westin Ottawa
    Ottawa, Ontario, Canada

    Visitez la page du congrès de l'ACH pour les détails et une description du processus de réservation.

    Veuillez noter la politique de placement de l'ACH par ordre de priorité :

    Priorité 1 : Les entreprises commanditaires de l'ACH
    Priorité 2 : Les associés et les anciens exposants de l'ACH
    Priorité 3 : Tous les autres


     

    Transports Canada organise un atelier Apte à voler

    30 mars 2017

     

    Transports Canada a l'immense plaisir d'organiser son tout premier atelier “Apte à voler”, qui aura lieu à Gatineau, au Québec, les 6 et 7 juin 2017, à l'hôtel Hilton Lac-Leamy. L'atelier est centré sur le soutien au personnel de l'aviation dans l'intérêt de la sécurité aérienne.

    À travers cet atelier, Transports Canada vise à :
    • Sensibiliser le secteur à l'importance des programmes d'aide aux employés.
    • Fournir des méthodes pratiques visant à favoriser la santé du personnel.
    • établir des réseaux d'échanges et de partenariats.
    • Fournir de l'information sur les services de santé.
    • Discuter la question de la détection aléatoire de l'alcool et de la drogue.

    Pour vous inscrire à cet atelier, veuillez visiter : www.tc.gc.ca/ApteAuVol

    Si vous avez des questions veuillez contacter Shannon Wright, Conseillère p. int. en programme de réglementation au Shannon.Wright@tc.gc.ca.

    Meilleures salutations,

    Conseil consultatif sur la réglementation aérienne canadienne

    Transports Canada / Gouvernement du Canada
    carrac@tc.gc.ca / TTY : 1-888-675-6863


     

    Transports Canada étudie l'utilisation de systèmes d'avertissement et d'alarme d'impact (TAWS) dans les hélicoptères

     

    À la suite des recommandations du BST contenues dans le rapport de l'accident d'ORNGE, Transport Canada a demandé à l'ACH d'encourager ses membres qui font des vols de nuit et des vols aux instruments à répondre à quelques brèves questions [Plus d'info au lien au SGDDI (Système de gestion des dossiers, des documents et de l'information], pour aider à informer la réponse de Transports Canada au BST et des prochaines étapes. Prière d'envoyer vos réponses à fred.jones@h-a-c.ca


     

    Message du président

    16 mars 2017

     

    L'ACH fait très bonne figure au salon Heli-Expo 2017

     

    Comme tous les ans, l'équipe de l'ACH était très présente au salon Heli-Expo 2017. Barb Priestley, Sherri Pickard et moi-même étions au kiosque de l'ACH. Nous remercions tous ceux qui sont passés nous voir pour nous dire bonjour. En comparaison avec le salon de Louisville KY l'an dernier, plusieurs Canadiens ont assisté au salon de cette année malgré la faiblesse du dollar canadien. L'ACH a profité de l'occasion pour tenir une réunion du conseil de l'association (voir l'article suivant), pour rencontrer des membres et des associés canadiens, pour promouvoir le congrès de l'ACH auprès des exposants et délégués d'Heli-Expo et pour assister et donner des présentations à l'occasion de diverses activités de l'HAI, incluant un panel sur les activités du groupe de travail sur la fatigue et du groupe de travail sur la performance de l'OACI. Nous avons aussi assisté à une réunion de la Fédération internationale des associations d'hélicoptères, à l'événement Connexion au Canada, ainsi qu'à une présentation des activités régionales de l'IHST.




     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Malheureusement, le congrès de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, qui était tenu à Toronto, s'est déroulé en même temps que le salon Heli-Expo, mais des sources ont indiqué qu'il y avait beaucoup d'optimisme dans l'air, avec plusieurs projets d'exploration en démarrage.


     

    Nouveaux membres du conseil d'administration de l'ACH

    16 mars 2017

     

    Des changements ont été récemment apportés au conseil d'administration de l'ACH :

    Jen Norie de VIH devient présidente du conseil jusqu'en novembre 2018. L'ACH tient à remercier le président du conseil sortant, M. Sylvain Séguin de CHL, pour ses nombreuses années de service et pour son leadership. Après huit ans à la présidence du conseil, Sylvain continuera de siéger au conseil de l'ACH jusqu'à la fin de son mandat en novembre 2018.

    Jacob Forman de Yellowhead, qui était trésorier de l'ACH, devient le vice-président du conseil. L'ACH remercie Jacob pour son excellente contribution et ses années de service en tant que trésorier.

    Maury Wood assume le rôle de secrétaire de l'ACH.

    Brian Clegg de Skyline est nommé trésorier.

    Nous remercions tous les membres du conseil et particulièrement ceux qui ont accepté le rôle de dirigeants.


     

    Transports Canada étudie l'utilisation de systèmes d'avertissement et d'alarme d'impact (TAWS) dans les hélicoptères

    16 mars 2017

     


    À la suite des recommandations du BST contenues dans le rapport de l'accident d'ORNGE, Transport Canada a demandé à l'ACH d'encourager ses membres qui font des vols de nuit et des vols aux instruments à répondre à quelques brèves questions [Plus d'info au lien au SGDDI (Système de gestion des dossiers, des documents et de l'information], pour aider à informer la réponse de Transports Canada au BST et des prochaines étapes. Prière d'envoyer vos réponses à fred.jones@h-a-c.ca


     

    Le conseil d'administration de l'ACH se réunit au salon Heli-Expo

    16 mars 2017

     

    Le conseil d'administration de l'ACH s'est réuni une bonne partie de la journée à l'occasion du salon Heli-Expo pour :

    1. Revoir le procès-verbal du comité des finances et de la vérification et pour examiner et approuver les états financiers de fin de mois du 31 décembre 2016.
    2. Examiner les résultats du sondage auprès des membres et des associés quant aux dates et à l'emplacement du congrès de l'ACH.
    3. Examiner le statut du régime collectif d'assurance-santé de l'ACH et considérer la possibilité de créer un régime de retraite collectif.
    4. Revoir l'avancement des efforts de représentation de l'ACH en matière de temps de vol et de service en vol.
    5. Étudier l'établissement d'un programme national de données sur la gestion de la sécurité pour l'ACH;
    6. Revoir la Phase II de l'examen de la Loi sur les transports du Canada.


     

    Réception du printemps 2017 de l'ACH à Winnipeg — Commanditée par StandardAero!

    16 mars 2017

     

    L'ACH tiendra sa réception du printemps annuelle à Winnipeg le 6 avril de 17 h à 19 h à l'hôtel Fort Garry. Tous les exploitants, associés et membres sont les bienvenus. Nous remercions StandardAero qui commandite notre événement cette année! StandardAero a aussi gracieusement organisé une visite de ses installations de Winnipeg le matin du 7 avril pour tous ceux qui aimeraient y participer. Pour cette visite, le transport de l'hôtel Fort Garry sera fourni par StandardAero qui ramènera ensuite les participants à l'aéroport. Veuillez indiquez votre présence à Barb.priestley@h-a-c.ca.


     

    Abus d'alcool et de drogues

    16 mars 2017

     

    Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) a fait appels aux entreprises et organismes où la sécurité est importante (transports, construction, police, etc.) pour connaître leurs politiques et leurs pratiques relatives à l'abus d'alcool et de drogues en milieu de travail en répondant à un court questionnaire en ligne. L'information recueillie servira à développer des outils et des ressources, disponibles à tous, pour aider ces entreprises et organismes à traiter du problème de consommation de substances au travail.

     

    LIRE PLUS


     

    Des exploitants ont reçu des demandes de divulgation de leurs réponses à l'enquête sur les temps de vol et de service en vol>

    16 mars 2017

     

    Un certain nombre d'exploitants ont communiqué avec l'ACH pour indiquer qu'ils avaient reçu une demande de divulguer les résultats de leurs réponses à l'enquête sur les temps de vols et les temps de service en vol, en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. L'ACH suggère que les exploitants qui ont reçu cette demande répondent en disant qu'ils avaient reçu l'assurance que les résultats de l'enquête demeureraient confidentiels. Les enquêtes réalisées par le gouvernement fédéral sont toujours assujetties à la Loi sur l'accès à l'information, mais les répondants devraient toujours être avisés de cette condition avant qu'ils décident de participer ou non à une enquête.

    Les exploitants devraient aussi considérer leurs réponses spécifiques aux questions de l'étude d'impact de la réglementation et décider s'ils les considèrent comme étant « commercialement sensibles ». Ces réponses commercialement sensibles devraient être rendues anonymes par le gouvernement avant d'être transmises à quelqu'un qui demande de l'information en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.


     

    Les espaces d'exposition au salon 2017 de l'ACH pourront être réservés très prochainement

     

    16 mars 2017

    L'ACH tiendra son congrès 2017 à l'hôtel Westin d'Ottawa du 9 au 11 novembre 2017. Le plan d'aménagement de la salle d'exposition sera affiché très prochainement sur le site Web de l'ACH. Visitez la page Web de notre congrès 2017 à http://www.h-a-c.ca/convention.html pour réserver un emplacement de choix! La dernière fois que nous avons tenu notre congrès dans l'Est, tous les espaces d'exposition avaient déjà été VENDUS en mars!


     

    Message du président

    3 mars 2017

    Une coalition d'associations rencontre le ministre Garneau


    Le 7 février, des représentants de quatre associations ont rencontré le ministre Garneau pour lui présenter nos préoccupations relatives à la publication prochaine de la nouvelle réglementation sur la gestion de la fatigue dans la Partie I de la Gazette du Canada, ce qui sera la première étape de la phase de consultation publique. Lorsqu'elle sera définitive, la nouvelle réglementation entrera en vigueur environ cinq ans plus tard. Ces quatre associations nationales ont uni leurs efforts à ceux de cinq associations régionales représentant les intérêts de tous les segments de la communauté de l'aviation commerciale partout au Canada qui s'opposent à la nouvelle réglementation proposée dans sa forme actuelle.

     

    LIRE PLUS


     

    La réception du printemps de l'ACH se déroulera le 6 avril 2017 à Winnipeg

    3 mars 2017

     

    La réception du printemps 2017 de l'ACH, qui est commanditée par StandardAero, sera tenue le 6 avril à l'hôtel Fort Garry de Winnipeg de 17 h à 19 h. Tous les exploitants et fournisseurs sont invités. N'hésitez pas à inviter des membres ou des associés potentiels. L'ACH tient à remercier StandardAero pour sa généreuse commandite de cet événement. Une visite des installations de StandardAero à Winnipeg sera organisée dans la matinée du 7 avril - le temps, à déterminer. Un service de navette gratuit sera offert à ceux qui voudront participer à la visite. Prière de confirmer votre présence à barb.priestley@h-a-c.ca.


     

    ACH à l'exposition de la HAI à Dallas

    3 mars 2017

     

    Encore une fois cette année, l'ACH sera présente à l'exposition de la HAI à Dallas. Ne manquez pas de nous visiter au kiosque #6617, et de rapporter des souvenirs de notre fierté canadienne.

    Soyez des nôtres à l'événement CONNEXION AU CANADA qui sera tenu le mardi, 7 mars 2017 de 17 h 30 à 19 h (heure normale du Centre)
    Salle Fair Park 1 au 3e étage de l'hôtel Omni 555 S Lamar St
    Dallas, Texas 75202


     

    Transports Canada consulte l'industrie pour mitiger les risques de conflit entres les aéronefs pilotés et les drones récréatifs

    3 mars 2017

     

    À la suite de préoccupations soulevées par l'ACH et d'autres, et de quasi-collisions entre des drones récréatifs et des aéronefs pilotés, Transports Canada a ouvert un dialogue avec l'industrie visant à établir un mécanisme qui découragerait l'exploitation non conforme de drones au Canada. L'ACH a applaudi Transports Canada pour s'être penché sur le risque de conflit entre les aéronefs pilotés et les drones. Nous espérons voir une solution à ce problème dans les prochaines semaines.



    Transports Canada a établi les dates pour l'atelier sur l'aptitude au vol

    3 mars 2017

     

    Transports Canada prévoit organiser un atelier sur l'aptitude au vol les 6 et 7 juin au Casino Lac Leamy. Cet atelier portera entre autres sur la consommation de drogues et d'alcool et sur l'équilibre psychologique pour le vol, mais excluant la gestion de la fatigue. Suivez les prochains numéros de ce bulletin pour plus de détails.


     

    Message du président

    10 février 2017

    Nouveau format du congrès-exposition 2017 de l'ACH

    Les dates du congrès-exposition 2017 de l'ACH ont été changées du 10-12 novembre 2017 au 9-11 novembre 2017. Au lieu du format traditionnel du vendredi au dimanche, le congrès de cette année se déroulera du jeudi au samedi pour permettre aux délégués d'assister à la cérémonie du Jour du Souvenir 2017 au Monument aux morts de guerre tout près de l'hôtel du congrès, soit l'hôtel Westin

    . LIRE PLUS


     

    Transports Canada émet un document indicatif « universel » provisoire sur la gestion des risques liés à la fatigue pour commentaires

    10 février 2017

     

    Malgré les nombreuses plaintes de l’industrie à l’effet que la réglementation proposée sur la gestion de la fatigue convient mieux aux opérations internationales RAC 705 qu’aux opérations RAC 703/704, Transports Canada a émis des documents indicatifs provisoires sur les systèmes de gestion des risques liés à la fatigue (SGRF) qui ne conviennent pas aux petits exploitants.

    Les SGRF ont été conçus pour offrir une alternative plus sécuritaire et plus flexible à la réglementation proposée, mais le président de l’ACH a déclaré que « l’ACH considère que les documents indicatifs provisoires des SGRF, dans leur forme actuelle, ne conviennent généralement pas aux exploitants de petits avions et d’hélicoptères et qu’il obligeront ces exploitants à utiliser des règlements prescriptifs oppressifs proposés par Transports Canada. Si Transports Canada continue d’aller de l’avant avec la nouvelle réglementation proposée, cette réglementation imposera des coûts énormes à nos clients et à notre industrie, sans amélioration à la sécurité ». Les exploitants sont invités à commenter les documents proposés en écrivant à fred.jones@h-a-c.ca d’ici le 10 mars 2017. L’ACH consolidera ces commentaires pour les intégrer dans une soumission à Transports Canada.

    Lire le PROJET de la nouvelle réglementation proposée

    Lire les documents SGRF provisoires

    Lire le PROJET de réglementation prescriptive sur la gestion de la fatigue


     

    L'étude d'impact de la réglementation ne peut pas être utilisée comme fondement pour la nouvelle réglementation sur la gestion de la fatigue, dit le président de l'ACH

    10 février 2017

     

    Depuis que l’ACH s’est associée à MultiView en 2014 pour produire son communiqué hebdomadaire, ce communiqué est distribué à plus de 1000 professionnels de l’industrie tous les jeudis. Ce communiqué présente des articles pertinents à l’industrie canadienne de l’hélicoptère. Des fournisseurs choisis de l’industrie ont aussi l’occasion de faire de la publicité dans ce bulletin, ce qui permet à votre entreprise de transmettre son message directement à nos abonnés et de tirer parti de l’affinité de marque de l’association. Il se pourrait qu’un conseiller marketing de MultiView communique avec vous pour vous parler de cette occasion. MultiView est le plus important éditeur de communications d’associations, avec un long historique de succès dans ce domaine.

    LIRE PLUS


     

    Vous voulez annoncer vos produits et services?

    10 février 2017

     

    Depuis que l'ACH s'est associée à MultiView en 2014 pour produire son communiqué hebdomadaire, ce communiqué est distribué à plus de 1000 professionnels de l'industrie tous les jeudis. Ce communiqué présente des articles pertinents à l'industrie canadienne de l'hélicoptère. Des fournisseurs choisis de l'industrie ont aussi l'occasion de faire de la publicité dans ce bulletin, ce qui permet à votre entreprise de transmettre son message directement à nos abonnés et de tirer parti de l'affinité de marque de l'association. Il se pourrait qu'un conseiller marketing de MultiView communique avec vous pour vous parler de cette occasion. MultiView est le plus important éditeur de communications d'associations, avec un long historique de succès dans ce domaine. Les communications de MultiView allient l'autorité de notre association à la pertinence de contenu pour mettre votre entreprise en évidence auprès d'acheteurs potentiels. Grâce à nos tarifs très flexibles, à nos services créatifs complets et à nos équipes de gestion des comptes, votre entreprise peut communiquer directement avec votre auditoire cible d'une manière très efficace. Pourquoi vous annoncer dans notre publication? Voici quelques excellentes raisons:

    LIRE PLUS

     


     

    Message du président

    10 février 2017

     

    Al Eustis 28 mai 1933 – 20 décembre 2016

     

    Al a toujours été passionné par l'aviation. Très jeune, il regardait des avions de l'Aviation royale du Canada décoller de l'aéroport de Boundary Bay, de la pente sud de Burnaby.

    Il s'est joint à la Réserve des Forces de l'Aviation royale du Canada pour passer ensuite aux forces régulières, espérant recevoir une formation de pilote. Il a plutôt été formé comme officier radio d'équipage, un travail qu'il a trouvé intéressant. Mais ce n'était pas vraiment ce qu'il voulait faire, et sa fonction devenait redondante puisque les radios VHF permettaient maintenant des communications directes à partir du poste de pilotage.

    LIRE PLUS


     

    L'industrie canadienne de l'aviation a besoin de travailleurs qualifiés

    10 février 2017

     

    L'ACH et le CCAA travaillent ensemble pour mettre en valeur le besoin de travailleurs qualifiés dans le secteur de la construction aéronautique et aérospatiale. Quels genres de travailleurs nous faut-il? Dans quels types d'emplois? Quelles sont les compétences les plus en demande? Combien de temps vous faut-il pour combler certains postes? Que fait le gouvernement du Canada pour faciliter la formation et l'embauche de personnel qualifié?

    Avec une compréhension claire des besoins de l'industrie, l'ACH peut aider le gouvernement à formuler des politiques et offrir des programmes à l'appui des besoins en ressources humaines de nos membres. En plus de combler leurs besoins actuels, les entreprises canadiennes oeuvrant dans le domaine de l'aviation et de l'aérospatiale doivent aussi se préparer pour leur croissance. C'est pourquoi nous vous demandons quelques minutes de votre temps pour répondre à un bref questionnaire sur votre main-d'œuvre. Vous pouvez le faire en ligne, téléphoner à un interviewer, ou rencontrer un interviewer du CCAA pour nous aider à comprendre vos besoins.

    Si vous avez des questions ou que vous voulez organiser une entrevue, veuillez communiquer avec le CCAA, ou cliquez ici pour participer au sondage.


     

    Prévenir le pilotage avec facultés affaiblies — Quelle est la suite?

    10 février 2017

     

    Le cabinet d'avocats Emond Harnden LLP a récemment émis un avis juridique sur cette question :

    LIRE PLUS


     

    Ne maquez pas cet événement! La réception du printemps de l'ACH sera tenue le soir du 6 avril 2017. Cette réception est commanditée par Standard Aero

    10 février 2017

     

    L'ACH est heureuse d’annoncer que Standard Aero commanditera la réception du printemps de l'association à Winnipeg le 6 avril 2017. Suivez les prochains numéros de ce bulletin pour plus de détails et pour le lieu de la réception.

    Le lendemain de la réception, Standard Aero organisera une visite de ses installations à l'aéroport de Winnipeg. Un gros merci à Standard Aero!


     

    Message du président

    18 janvier 2017

     

    Aptitude au vol

    Vous devriez avoir reçu un avis du ministre daté du 5 janvier 2017 qui réfère à l'incident de Sunwing survenu le 31 décembre 2016. D'une manière indirecte, la lettre du ministre réfère à l'aptitude au vol et demande aux transporteurs de s'assurer que leurs « protocoles sont à jour » et de le confirmer au ministère d'ici le 15 février 2017.

    LIRE PLUS


     

    Vols de contrôle de la compétence à partir d'un siège

    18 janvier 2017

     

    Dans le dernier numéro du bulletin de l'ACH, nous avons traité de certaines préoccupations qui ont été soulevées auprès de l'association au sujet des vols de contrôle qui avaient historiquement été effectués par du personnel de Transports Canada à partir d'un siège arrière de l'hélicoptère.

    LIRE PLUS


     

    Campagne de représentation sur les temps de vol et de service en vol

    18 janvier 2017

     

    L'ACH a peut-être récemment communiqué avec vous pour vous demander de participer à notre campagne de représentation sur les temps de vol et de service en vol. Les membres choisis ont été invités à participer aux efforts de l'association s'opposant à la nouvelle réglementation oppressive sur la gestion de la fatigue proposée par Transports Canada. L'ACH travaille en étroite collaboration avec d'autres associations et communautés partageant des intérêts semblables partout au Canada et qui reconnaissent que cette réglementation n'est pas appuyée par des données scientifiques, qu'elle n'améliore pas la sécurité et qu'elle érode plutôt la sécurité, ceci à un énorme coût pour la communauté de l'aviation commerciale et pour les collectivités et les clients qu'elle dessert. Si vous avez des questions sur ce sujet, n'hésitez pas à communiquer avec fred.jones@h-a-c.ca.


     

    L'Office des transports du Canada (OTC) publie un document de discussion sur la modernisation de la réglementation relative aux transports aériens

    18 janvier 2017


    L'OTC a entrepris la Phase II de son Initiative de modernisation de la réglementation et a diffusé le document de discussion suivant pour consultation. Les membres qui veulent offrir leurs commentaires sont priés de les transmettre à l'ACH à fred.jones@h-a-c.ca, ou directement à l'OTC à consultations@otc-cta.gc.ca, avec une copie à l'ACH. Nous présenterons ensuite une soumission au nom de nos membres exploitants.

    LIRE PLUS


     

    Message du président

    10 janvier 2017

     

    Transports Canada éprouve des difficultés à préserver le CCRAC face à des restrictions budgétaires

     

    Le Conseil consultatif sur la réglementation aérienne canadienne (CCARC) a tenu sa séance plénière le 13 décembre à Ottawa. Il était clair que Transports Canada éprouve des difficultés à préserver les éléments essentiels d’un processus qui avait été conçu pour recevoir les idées et les commentaires de l’industrie face à des restrictions budgétaires.

    LIRE PLUS



    Le ministre Garneau annonce son intention de modifier les limites de propriété étrangère

    10 janvier 2017

     

    Juste avant Noël, le ministre Garneau a annoncé son intention de hausser la limite de propriété étrangère 25 % à 49 %. Bien que cette limite ne s'appliquera pas aux détenteurs d'un certificat RAC 702, elle s'appliquera à tous les détenteurs d'un certificat RAC 703, 704 et 705. Cette décision a été prise malgré les objections de pratiquement toutes les associations nationales représentant les intérêts d'exploitants de services aériens commerciaux. Le ministre entend aussi limiter le droit d'un actionnaire étranger de détenir plus de 25 % des actions avec droit de vote.



    Transports Canada s'apprête à émettre une politique sur les vols de contrôle de la compétence à partir d'un siège arrière

    10 janvier 2017

     

    Plusieurs exploitants ont communiqué avec l'ACH au sujet du refus de certains inspecteurs de Transports Canada d'effectuer des vols de contrôle à partir d'un siège arrière d'hélicoptère.

    Dans une discussion avec l'ACH, Transports Canada a soulevé des préoccupations quant à la sécurité des inspecteurs et à leur capacité de faire leur travail à partir d'un siège arrière. Des inspecteurs sont aussi préoccupés par leur sécurité s'ils ne portent pas de ceinture de sécurité à l'arrière. De plus, le ministère se préoccupe de l'efficacité d'un vol de contrôle lorsque l'inspecteur est à l'arrière, en toutes circonstances, en raison de la position maladroite des inspecteurs dans la plupart des hélicoptères. Des inspecteurs éprouvent aussi des difficultés avec le manque d'expérience récente dans certains types d'hélicoptères. L'ACH a offert de travailler avec Transports Canada pour l'aider résoudre ces questions épineuses.


     

    12.12 Opérations aériennes — Prévention d'avalanches

    [L'article suivant est circulé à la demande du Comité TMD de l'ACH]

    10 janvier 2017

     

    Avec l'arrivée du froid et de la neige dans plusieurs régions éloignées, des exploitants vont passer à des opérations de prévention des avalanches pour leurs clients.

    En réponse à des questions de ses membres, le Comité du transport de marchandises dangereuses (TMD) a émis une clarification des exigences d'une perspective TMD.

     

    Le règlement TMD 12.12(1)(e) stipule que la prévention d'avalanches est une activité qui est clairement une activité aérienne valide, ce qui signifie qu'un certificat d'équivalence n'est PAS requis pour les opérations de prévention d'avalanches.

    Cependant, en plus de la réglementation relative aux TMD, les conditions et procédures suivantes doivent être respectées:

     

    • La personne qui charge et arrime les marchandises dangereuses à bord de l'aéronef doit avoir reçu une formation ou travailler sous la surveillance directe d'une personne qui a reçu la formation relative aux règlements et aux procédures TMD;


    • Si des marchandises dangereuses sont manipulées ou transportées par une personne autre qu'un employé du transporteur aérien, cette personne doit avoir reçu une formation dans la manutention de marchandises dangereuses ainsi que dans l'utilisation des explosifs qui seront utilisés pour le déclenchement préventif d'avalanches;


    • Si des marchandises dangereuses sont chargées par un pilote commandant de bord ou par une personne agissant sous sa supervision directe, un formulaire NOTOC n'est pas requis. Autrement, la personne qui charge et qui arrime des marchandises dangereuses doit fournir au pilote commandant de bord un document écrit indiquant la désignation de la marchandise, le numéro UN, la classe et la masse brute et, le cas échant, la quantité nette d'explosifs;


    • L'exploitant doit avoir des normes et des procédures claires et bien documentées pour les opérations de prévention d'avalanches;
    • Le pilote commandant de bord doit être informé de la nature et de la quantité des explosifs qui seront utilisés, ainsi que de toute considération opérationnelle ou sécuritaire qui devra être respectée;


    • Dans l'éventualité d'un incident impliquant des marchandises dangereuses ou une situation d'urgence, l'incident doit être signalé à CANUTEC et à tout autre organisme connexe dans les plus brefs délais, conformément à la Partie 8 de la réglementation TMD;
    • La nature de l'opération devrait être consignée dans le document de vol.

     

    Comme dans tout ce qui concerne notre industrie, c'est toujours une question de gestion des risques pour que tous les pilotes et les équipages reviennent toujours à bon port.

    Le Comité du Transport de marchandises dangereuses vous souhaite une excellente saison d'hiver.


 

 

 

 

 

 

free web counter