Membres |  English |  Liens |  Photos |  Accueil

L’Association canadienne de l’hélicoptère

 


 

    Nouvelles de l’ACH

     

     

    L’ACH accueille de nouveaux membres

     

    Nouveaux Membres Associés

     

    Canadian Air Parts Ltd.

    Delta, BC

     

    Cantherm Heaters
    Winnipeg, MB

     

    Heli Dynamics

    Whitehorse, YK

     

    McMillan LLP

    Toronto, ON

     

     

    WSP Canada Inc.


     

    Nouveau Membre Exploitant

     

    AirMedic
    VSt. Hubert, QC

     

    Churchill Falls Labrador Corporation Limited

    Churchill Falls, NL

     

    Heli Muskoka

    Gravenhurst, ON

     

    Monashee Helicopters Ltd.

    Vernon, BC

     

     

     

     

    Nouveau Membres Individuels

     

    Dave Snowberger
    Orchard Park, NY

     

     

     

     

    Message du président

    17 juin 2018

     

    Le programme du congrès 2018 de l’ACH à Vancouver prend forme

     

    Cette année, notre congrès revient au centre des congrès de Vancouver et au Vancouver Fairmont Waterfront. Le programme sera encore amélioré, et sera le plus étendu jusqu’ici. À ce jour, 70 % des espaces d’exposition sont VENDUS. Alors si vous pensez exposer, ne tardez pas à réserver votre espace. Pour voir l’aménagement de la salle d’exposition, allez à.


     

    Laval St. Germain sera le conférencier principal au congrès 2018 de l’ACH à Vancouver

     

    L’ACH est heureuse d’annoncer que Laval St. Germain sera le conférencier principal à notre congrès. Avez-vous déjà pensé à faire une randonnée de l’océan Arctique au Yukon en vélo à pneus surdimensionnés… en hiver? Vous êtes-vous demandé ce qui inspire quelqu’un à traverser l’océan Atlantique en ramant ou à gravir l’Everest?  Laval régalera notre auditoire en racontant ses aventures à travers le monde, dont l’Arctique canadien, l’Iraq et l’Iran. Si vous pensiez avoir une vie aventureuse, le style aventurier de Laval vous motivera à poursuivre vos propres aventures.  Pour plus d’information sur Laval, cliquez ici.


     

    Surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B)

     

    « La plomberie intérieure sera toute une révolution. »  Il est évidemment arrivé bien plus depuis. Si vous n’avez pas encore entendu parler des systèmes de surveillance automatique en mode diffusion (ADS-B), prenez quelques minutes pour vous familiariser avec ces systèmes. Ils arrivent au Canada très prochainement. PLUS D’INFO


     

    Message du président

    17 mai 2018

     

    Ce que l’accident de Liberty Helicopters peut nous apprendre sur les sorties d’urgence

    Nous comprenons tous l’importance des instructions de sécurité, mais il arrive parfois que même des passages bien informés peuvent éprouver des difficultés à sortir d’un hélicoptère en raison de circonstances au-delà de leur contrôle. Dans la cohue d’une urgence, l’accès à une sangle de retenue avec une attache au dos peut être difficile ou impossible pour certains.  Le NTSB a récemment publié son rapport préliminaire sur l’accident de Liberty Helicopters et a grandement critiqué le système de retenue utilisé dans l’hélicoptère, sans portes.

    Pour en savoir plus..

     

    Emond Harnden parle du cannabis en vol

    17 mai 2018

     

    Vous voulez en savoir plus sur le cannabis dans l’industrie de l’aviation?

    Avec le projet de loi C-45, Loi concernant le cannabis, et le projet de loi C-46, Loi modifiant le Code criminel, qui sont en cours d’examen par le Sénat pour approbation, il y a de plus en plus de préoccupations relatives à l’impact potentiel de l’usage récréatif légal de cannabis en milieu de travail au Canada. Pour les employeurs de l’industrie de l’aviation, la question de la sécurité au travail, ainsi que des incidents récents impliquant des membres d’équipage intoxiqués, la question de l’usage récréatif de cannabis doit être traitée avant qu’elle devienne un vrai problème.

    Pour en savoir plus..

     

    Le président de l’ACH donne une présentation au Conseil de l’aviation de la Colombie-Britannique (BCAC)

    17 mai 2018

     

    Cette semaine, en Colombie-Britannique, le président et chef de la direction de l’ACH a donné une présentation aux dirigeants du BCAC sur les « enjeux actuels et émergents ». Les sujets discutés comprenaient entre autres la baisse des niveaux de service de Transports Canada, l’avenir des systèmes de gestion de la sécurité, la réglementation relative aux temps de vol et de service en vol, le déclin des processus du Conseil consultatif sur la réglementation aérienne canadienne (CCRAC), et plus encore.


     

    50 % des places d’exposition au salon 2018 de l’ACH à Vancouver sont DÉJÀ RÉSERVÉES!

    17 mai 2018

     

    Il n’y a que deux semaine que les réservations de places d’exposition au salon ont été offertes, et 50 % des places ont déjà été réservées! Si vous pensez exposer à Vancouver cette année, ne tardez pas. Pour le plan de la salle d’exposition, allez à

    Pour en savoir plus..

     

    Le ministre des Transports émet un ordre provisoire sur l’utilisation de lasers

    17 mai 2018

     

    En 2014, 14 associations représentant l’industrie de l’aviation ont transmis une lettre au ministre sur l’utilisation de lasers pointés sur des aéronefs [ lettre ci-jointe]. Le ministre a récemment émis un ordre sur ce sujet. L’ordre propose de limiter l’utilisation de lasers de plus de 1 milliwatt dans les endroits publics à l’intérieur d’une distance (qui est encore à déterminer) d’aérodromes certifiés (aéroports et héliports). Certains usages légitimes, comme des travaux de construction ou des activités de formation, seront permis dans ces zones.

    Pour en savoir plus...

     

    Message du président

    8 mai 2018

    Point de presse sur la réglementation relative aux temps de vol et de service

     

     

    L’ACH et l’ATAC ont très activement poursuivi le dossier des temps de vol et de service en vol. Parmi nos efforts les plus récents, nous continuons à enjoindre le ministre des Transports à réexaminer les termes du projet de réglementation publié dans la Partie I de la Gazette du Canada le 1er juillet 2017. Dans nos démarches, nous nous sommes associés à plusieurs de nos clients et aux collectivités que nous desservons. Les collectivités nordiques, éloignées et autochtones, qui seront les plus touchées par cette réglementation dans sa forme actuelle, ont commencé à se faire entendre sur ce sujet.

     

    Cette dernière semaine a été particulièrement importante alors que nous avons communiqué au gouvernement le sérieux de nos préoccupations de plusieurs manières. L’ATAC et l’ACH ont tenu une conférence de presse à l’Amphithéâtre national de la presse de la Colline du Parlement pour transmettre nos préoccupations aux médias et au grand public. Cinq transporteurs représentant différents segments de l’industrie ont rencontré des membres de la presse pour enjoindre le ministre à revoir la réglementation proposée. L’ATAC et l’ACH maintiennent que le ministre n’écoute pas vraiment l’industrie sur ce sujet depuis près de huit ans.  Pour une copie du communiqué de presse de l’événemenet, allez ICI

     

    Pour la vidéo de la conférence de presse, présentée dans les deux langues, visitez sur le site Web de CPAC à ICI


     

    L’ATAC et l’ACH ont rencontré un haut fonctionnaire du Conseil du Trésor pour lui faire part de nos préoccupations relatives au résumé de l’étude d’impact de la réglementation (RÉIR) présenté dans le cadre du processus de la Partie I de la Gazette du Canada. Dans sa réponse à la réglementation proposée dans la Partie I de la Gazette, l’ACH a écrit que « L’enquête auprès des exploitants a été réalisée au milieu de l’été alors que les petits exploitants saisonniers sont particulièrement occupés et ont moins de temps pour se concentrer sur une enquête.  De plus, le questionnaire de l’enquête était ambigu et portait à confusion.  Il demandait que les répondants fondent leurs commentaires sur une version antérieure de la réglementation proposée et qui devait être mise à jour par les répondants en utilisant une matrice qu’ils devaient appliquer au texte réglementaire périmé…

     

    Le taux de réponse à l’enquête n’était que de 6,2 % pour les exploitants [RAC] 703. »  Les associations ont toujours fait valoir qu’il y a un manque de transparence dans le processus de consultation et que la fatigue est une question de sécurité qui est gérée par la communauté de l’aviation commerciale. La fatigue n’a jamais été sur la liste de surveillance du Bureau de la sécurité des transports du Canada pour l’aviation.  « L’enquête devrait être une source d’embarras pour le ministre et son personnel puisqu’elle est très en dessous des normes que les Canadiens attendent de leurs organismes de réglementation lorsque de nouveaux règlements importants sont promulgués. »


     

    Le Conseil canadien de l’aviation et de l’aérospatiale (CCAA) publie sont rapport 2018 sur le marché de l’emploi

    8 mai 2018

     

     

    Le Conseil canadien de l’aviation et de l’aérospatiale a réalisé une série de projets de recherche pour développer une bonne compréhension des besoins du marché du travail dans les industries de l’aviation et de l’aérospatiale au Canada. Ce rapport résume les résultats de recherche pour donner une perspective unique sur l’état actuel du marché du travail dans les domaines de l’aviation et de l’aérospatiale, ainsi que des perspectives à moyen et à long termes (sur dix ans). Les résultats de cette recherche comprennent les résultats de cinq analyses quantitatives et qualitatives distinctes. Pour le rapport complet, allez à


     

    Visionnez la vidéo de notre congrès 2018 à Vancouver!

    8 mai 2018

     

     


     

    Aperçu de notre programme du congrès 2018 à Vancouver – Plus de détails à suivre!

    8 mai 2018

     

     

    À la demande populaire, le forum sur la sécurité a été prolongé à 1 ½ jour, et notre format a été modifié et augmenté pour inclure plus d’heures d’exposition. Airbus Helicopters tiendra aussi son symposium sur les vols près de lignes de transport d’énergie juste avant la journée des comités de l’ACH.

     


     

    Message du président

    24 avril 2018

     

    Bienvenue au premier numéro du bulletin de l’ACH préparé par notre nouveau fournisseur de services – NAYLOR! Nous vous remercions de votre indulgence pendant cette transition de notre ancien fournisseur de services à NAYLOR. Nous sommes très heureux de travailler avec NAYLOR et j’invite nos associés et nos membres exploitants qui sont intéressés à tirer parti des occasions de marketing dans ce bulletin bimensuel à communiquer directement avec NAYLOR aux coordonnées ci-après.

    SaraCatherine Goodwin
    sgoodwin@naylor.com


     

    Congrès et forum sur la sécurité 2018 de l’ACH à Vancouver ? Gérer la pénurie de RH

    24 avril 2018

     

    La pénurie de pilotes et de mécaniciens de bord continue de s’aggraver, mais elle a été ironiquement mitigée par la baisse du prix du pétrole et le ralentissement de l’économie. Mais maintenant que la saison estivale arrive, le problème est encore plus sérieux. Cette année, le congrès de l’ACH à Vancouver portera entre autres sur la pénurie de pilotes et de mécaniciens de bord et sur ce qu’il faut faire pour résoudre ce problème.

     

    Pour en savoir plus...


     

    L’ACH publie une introduction au droit constitutionnel à l’intention de l’industrie canadienne de l’hélicoptère

    24 avril 2018

     

    Avec l’aide du cabinet d’avocats McMillan LLP, l’ACH a récemment publié une introduction au droit constitutionnel à l’intention de l’industrie canadienne de l’hélicoptère. « L’ACH tient à souligner la généreuse contribution de McMillan LLP et de Glen Grenier au développement de ce document pour le bénéfice des membres exploitants de l’ACH ».

     

    Pour en savoir plus...


     

    La réception du printemps à Terre-Neuve : un exemple impeccable de l’hospitalité des Maritimes La réception du printemps de l’ACH tenue à l’hôtel JAG de St. John’s, Terre-Neuve, a accueill

    24 avril 2018

    La réception du printemps de l’ACH tenue à l’hôtel JAG de St. John’s, Terre-Neuve, a accueilli une quarantaine de personnes représentant des membres exploitants et des associés. L’ACH a aussi tenu une réunion de son conseil d’administration à cette occasion.

     

    Pour en savoir plus...


     

    Message du président

    5 janvier 2018

     

    Dans notre industrie, le moindre détail compte...

     

    L'accident de HYDRO ONE au mois de décembre fut un rappel tragique et important que les petits détails peuvent entraîner de graves conséquences. Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada a récemment publié plus d'information sur les causes de l'accident sur le lien suivant (les lecteurs sont priés de prendre note que ce lien contient des images de l'épave de l'hélicoptère) : http://www.tsb.gc.ca/fra/enquetes-investigations/aviation/2017/a17o0264/a17o0264.asp

    Bien que le BST n'ait pas terminé son enquête, il semble qu'un sac à outils en toile, avec son mousqueton, a été propulsé par le vent pour percuter le rotor de queue. Il était aussi évident que deux des trois passagers ne portaient pas leur ceinture de sécurité.

    LIRE PLUS


     

    Avis du CCRAC — Publication dans la Partie 1 de la Gazette du Canada sur les enregistreurs de la parole

    5 janvier 2018

     

    La présente a pour but de vous informer que le Règlement modifiant le Règlement de l'aviation canadien (Parties I et VI – enregistreur de données de vol et enregistreur de la parole dans le poste de pilotage) a été publié dans la Gazette du Canada Partie I, le 23 décembre 2017.

     

    Veuillez soumettre vos commentaires par écrit au carrac@tc.gc.ca avant le 1er février 2018. L'ACH présentera une soumission écrite sur ce sujet d'ici le 5 février 2018. Bien que l'avis mentionne une période de consultation de 30 jours, une période de grâce de deux semaines a été ajoutée pour compenser la publication des modifications proposées pendant la période des Fêtes.

     

    Grâce aux représentations de l'ACH, la nouvelle proposition CVR ne s'appliquera qu'aux hélicoptères de plus de 7000 kg. Voir la section Consultations dans CG1 au lien ci-dessus. L'ACH s'est objectée au coût d'enregistreurs de la parole et a aussi mis en question leur valeur, particulièrement dans les opérations à un seul pilote.

     

    Vous trouverez également ci-jointe une ébauche des normes qui sont associées au règlement proposé.


     

    Avis aux membres du CCRAC — Transports Canada consulte sur les changements à la réglementation sur les enregistreurs de données de vol

    5 janvier 2018

     

    Nous avons créé une nouvelle activité (no 2017-008) dans le Système de rapport des activités du CCRAC sur l'Enregistreurs de données de vol (FDR) et avons ajouté un formulaire d'Évaluation préliminaire de la question et de la consultation (EPQC). Pour voir l'EPQC, veuillez cliquez ici.

     

    En résumé, le Bureau de la sécurité des transports (BST) a recommandé que Transports Canada travaille avec l’industrie pour retirer les obstacles et élaborer des pratiques recommandées pour la mise en œuvre de la surveillance de données de vol et l’installation de systèmes d’enregistrement légers pour les exploitants commerciaux qui ne sont pas obligés d’avoir ces systèmes (Recommandation A13-01).

     

    Par conséquent, Transports Canada étudie actuellement la possibilité d’utiliser des enregistreurs de données de vol (FDR) dans certaines catégories d’aéronefs qui ne sont pas visées par les exigences actuelles de transport d’un enregistreur de vol en vertu du Règlement de l’aviation canadien (RAC). Pour aider à cette entreprise, une réunion d’un groupe de discussion est prévue en février 2018 et regroupera des représentants de l'industrie aéronautique et du gouvernement pour discuter et évaluer les questions de politique, les défis et les avantages liés à l'expansion potentielle des exigences du FDR pour les petits aéronefs canadiens.

     

    Transports Canada aimerait recevoir vos commentaires par écrit à CCRAC@tc.gc.ca au plus tard le 6 février 2018. Les membres sont aussi encouragés à transmettre leurs commentaires directement à fred.jones@h-a-c.ca d'ici le 1er février 2018. L’ACH colligera les commentaires reçus dans une soumission à Transports Canada. Les consultations seront tenues à Ottawa les 20 et 21 février 2018.




 

 

 

 

 

 

free web counter